Comment reconnaître une vraie fourrure de vison ?

Il ne faut pas se laisser berner par les dires des vendeurs de fourrures de vison dans des boutiques ni même ce que disent les sites spécialisés sur les caractéristiques d’une fourrure de vison. Il faut toujours être vigilant et savoir différencier la vrai fourrure de vison de la fausse.

Souffler sur la fourrure

Le premier test à faire est le test du souffle. Ce test consiste à souffler sur la fourrure. Après celui-ci, la fausse fourrure de vison laissera apparaître des poils de même longueur et de même teinte. Une vraie fourrure de vison comporte des poils de différentes longueurs ainsi que d’une infinité de teintes. De plus, une vraie fourrure est dotée d’un court duvet visible sous les poils plus longs. Si après avoir soufflé dans une fourrure ces caractéristiques n’apparaissent pas, il se peut que cette fourrure soit une fausse.

Utiliser une aiguille

Ce test de l’aiguille consiste à planter une aiguille à coudre dans la fourrure. N’aillez aucune crainte d’appliquer cette procédure, elle n’est pas néfaste pour la fourrure et ne lui causera pas de dommage vu que le trou qui va être fait est minuscule et ne risque pas de fragiliser la peau. Pour un manteau de vison fait avec une fausse fourrure, l’aiguille s’enfoncera facilement. La raison est que la fausse fourrure est montée sur une trame de tissu qui est une sorte de quadrillage très serré mais qui laisse facilement passer une aiguille. Par contre, si vous sentez que l’aiguille se heurte à une surface dure et qu’elle pénètre la fourrure avec difficulté, cela signifie que la fourrure de vison est vraie. En effet, dans la vraie fourrure on est en présence de beaux poils et du cuir qui est difficile à trouer avec une simple aiguille.

Regarder à l’œil nu

Pour des achats en ligne, il est difficile d’appliquer les deux tests cités précédemment. Cependant, il est possible de faire un test visuel sur les manteaux de vison présentés. Pour ce test, il faut que le manteau de vison soit présenté sur un mannequin ou sur un cintre. Il faut ensuite se concentrer sur les poils de la fourrure de vison : le poil de la fausse fourrure reste plus facilement plaqué, a moins de corps et de densité que la vraie fourrure. Cependant, certains vendeurs gonflent d’abord les fausses fourrures avant les prises de photos, ce qui rend le test difficile.