Hygiène et santé

L’éleveur se maintient constamment au courant de l’état de santé de ses animaux.

L’éleveur possède les connaissances et les capacités nécessaires en matière de diagnostic et de traitement pour faire face à toutes les infections courantes aux-quelles est sujette l’espèce qu’il élève. En cas de doute, il se réfère à son vétérinaire, à ses collègues éleveurs, aux organismes ou services spécialement compétents en matière de pathologie et avec lesquels il est en relations suivies.

Toutes les mesures prophylactiques habituelles sont observées ; quarantaine, enlèvements périodiques des fumiers ou déjections, éliminations des sources de parasites ou d’infection, nettoyage, désinfection, traitements antiparasitaire, vaccinations.